Guérissez votre enfant intérieur !

Dans son dernier ouvrage, « Réussir la séparation, pour tisser des liens adultes« , le psychanalyste Moussa Nabati explique, avec intelligence et justesse, comment certaines ruptures, sentimentales, personnelles ou professionnelles, peuvent provoquer des blessures et douleurs beaucoup plus profondes que celles en lien avec l’événement en question. Il s’agit souvent d’un détonateur qui met à jour les blessures anciennes non soignées de l’enfant intérieur. Pour se libérer de ces réminiscences du passé, il conseille de trouver en soi, dans son intériorité, l’amour et la douceur dont on a besoin, de rassurer son enfant intérieur par la réhabilitation de parents intérieurs symboliques, aimants et soutenants.

Une personne peut avoir souffert enfant d’une carence affective, de surprotection, d’épisodes douloureux, ou même d’un héritage transgénérationnel de souffrances familiales dont le processus de deuil n’a pas été fait. Il faut regarder en face ces blessures, les soigner, les cicatriser, sans quoi on ne peut pas devenir un adulte psychiquement autonome, on restera à la merci de son enfant intérieur paniqué et blessé.

Je recommande fortement la lecture de ce livre ainsi que celui intitulé « Guérir son enfant intérieur« , parce que cela concerne son équilibre, son harmonie personnelle, mais aussi parce que selon moi, il est question ici du mieux vivre en société. Nous vivons ensemble, et vivre dans une société menée par des enfants capricieux, coléreux, immatures et irresponsables nous mène à des maux que nous subissons tous les jours. Assumons nos responsabilités individuelles. Choisissons donc la voie de la guérison, pour soi, pour ses enfants, pour ses parents et même pour les générations précédentes.

Le chemin de l’éveil est certes individuel, en connexion avec son intériorité, mais une fois qu’on s’est ouvert à la vie, à la personne que l’on est réellement, on s’ouvre aussi aux autres, aux rencontres, à la beauté du monde, dans toute sa complexité et ses imprévus.

Si vous avez l’impression d’avoir une montagne inaccessible devant vous, c’est votre peur qui vous mène par le bout du nez. Relevez la tête, avancez dans le chemin de guérison de votre enfant intérieur, faites vous aider si vous en avez besoin, et vous verrez alors que cette montagne n’est en fait pas plus haute qu’une colline, et qu’elle est tout à fait franchissable !

 

« Réussir la séparation, pour tisser des liens adultes« , de Moussa Nabati aux Editions Fayard
« Guérir son enfant intérieur » de Moussa Nabati, en Livre de Poche

                                                                                                                                                                                                                                                                      Emilie