Les vertus de l’échec de Charles Pépin

Le livre du philosophe et écrivain Charles Pépin, Les vertus de l’échec, vient de sortir en livre de poche. Un essai éclairant, à lire et à garder en livre de chevet ! Il nous présente de façon intelligible à quel point on peut transformer ses échecs en leçons de sagesse, pour se reconnecter à son désir profond, tout en développant ses capacités à se réinventer, à apprendre, à évoluer. Riche d’exemples concrets, ce livre nous propose une belle philosophie de vie.

Il nous pose deux questions essentielles : « Que voulons-nous vraiment ? » et « a-t-on mis en place dans notre vie suffisamment de projets cohérents pour y arriver ? » Apprendre de ses échecs, réussir ses succès, se remettre en question pour, toujours, poser un regard sur soi avec le plus de sincérité possible.

Les plus grands sportifs, scientifiques, inventeurs, entrepreneurs, n’ont pas réussi suite à une longue succession de victoires, mais en se remettant en question, en cherchant, en évoluant suite à des échecs. Dans une société qui, par ses médias, ses réseaux sociaux, ses messages publicitaires, prône l’idée qu’on devrait toujours chercher la réussite et la perfection, il est plus que jamais primordial de comprendre pourquoi, au contraire, il faut s’éloigner absolument de ce mensonge.

Nous sommes des êtres imparfaits, nous cherchons, nous échouons, et parfois quand nous réussissons, cela vient souvent par surprise. Le plus beau cadeau que l’on puisse se faire à soi même est d’avancer dans la plus grande authenticité possible.

Emilie